ESPACE CONSEILS-TECHNIQUE

Retour au chapitre

 

VIXEN GEOMA II ED 67 A   contre   SWAROVSKI ATM 65 HD

La Swarovski ATM 65 HD équipée de son zoom 25-50 trône parmi les meilleures longues-vues compactes.

La Vixen Geoma, elle, fait partie de ces instruments de milieu de gamme plus anonymes, malgré la réputation de la marque japonaise, principalement dans le domaine de l'astronomie.

 

Mais faire s'affronter de tels instruments répond à une question que l'on entend si souvent : cela vaut-il vraiment la peine de débourser autant pour une "vedette" ? Ne paie-t-on pas surtout la marque ?

 

DIMENSIONS

 

Avec un diamètre de 67mm pour la Vixen et de 65mm pour la Swarovski, nous comparons bien des instruments de format très semblable. En longueur, les concurrentes font jeu égal. En poids, la Geoma est un peu plus légère en raison de l'oculaire dont elle est équipée : un 30x en lieu et place du zoom 25-50 de l'ATM 65 HD, logiquement plus pesant. En conséquence, je prononcerai un

Léger avantage à la Vixen Geoma ED 67 sur ce point

 

AGREMENT A L’EMPLOI

 

Vixen propose sur ses Geoma un système de mise au point à double molette. Une des molettes, assez (trop ?) ferme d'ailleurs, permet une mise au point rapide et l'autre, très démultipliée, assure un affinage ultra-précis. C'est efficace et agréable, même si l'usage des deux petites molettes en hiver, avec des gants, s'avérera difficile.

A l'opposé, Swarovski campe sur sa large bague certes précise, mais relativement peu pratique lorsque l'instrument est protégé par une housse.

 

Les rivales proposent classiquement un pare-soleil extensible et un oculaire à oeilleton rigide qui se relève ou s'abaisse pour offrir le confort aux yeux de lynx et aux autres.

 

L'Autrichienne est enrobée de caoutchouc alors que la Japonaise n'a qu'un  revêtement de peinture. Mais est-ce vraiment si important sous la housse de protection ?

 

Globalement, en raison des avantages de l'une et de l'autre, je donnerai un

 

Jeu égal sur ce point

Deux longues-vues très agréables à utiliser

 

PERFORMANCES OPTIQUES

 

Pour comparer les deux longues-vues, j'ai réglé le zoom 25-50 de l'ATM 65 HD sur le grossissement 30x puisque la Geoma ED 67 est ici équipée d'un 30x à large champ.

On est immédiatement frappé par l'excellente qualité d'image produite par les deux instruments : piqué superbe, image brillante, pas de dominante de couleur excessive. C'est mêle un peu frustrant parce que, avouons-le, on s'attendrait à une domination incontestable de l'Autrichienne !

 

En cherchant la petite bête, on constate que les perturbations en bord d'image sont un peu plus présentes avec la Vixen : faible liseré bleu et netteté inférieure. Cela reste cependant très, très discret. En se concentrant sur de tout petits détails, on relève aussi le piqué légèrement supérieur de la Swarovski et une image qui a plus de relief.

En matière de largeur de champ, le 30x wide Vixen fait un peu mieux que le 25-50 Swarovski à 30x. C'est logique, et cela souligne seulement l'excellent travail de Swarovski qui propose un zoom dont le champ de vision est presqu'aussi large, à focale semblable, que celui d'un oculaire fixe.

 

Les rivales proposent une distance de pmise au point minimale très courte : 3m pour l'ATM qui fait un peu mieux que la Geoma : 4m.

 

Les deux longues-vues sont équipées d'une optique "ED" (baptisée HD chez Swaro) et, en effet, il n'est pas possible de les prendre en défaut en ce qui concerne l'aberration chromatique. Rien à signaler non plus au niveau des reflets parasites en lumière frontale et latérale.

 

En toute logique, je décernerai un 

 

Petit avantage à la Swarovski ATM 65 HD sur ce point

 

RAPPORT PERFORMANCES / PRIX

 

Si la Vixen Geoma ED 67 ne fait pas partie des instruments économiques, elle n'en affiche pas moins un prix de vente de moitié inférieur à celui de la Swarovski ATM 65 HD...

Or nous l'avons vu, elle est très loin d'être écrasée par les performances de sa prestigieuse rivale !

 

Très compacte, bien conçue, jouissant d'une excellente finition, la Geoma régale aussi l'oeil par une optique d'excellent niveau. Bien entendu, l'ATM 65 HD fait un peu mieux : une présentation exceptionnellement soignée et une optique extraordinaire.

 

Ceux qui ne jurent que par le meilleur sauront quoi choisir. Mais ceux qui veulent de la qualité sans devoir ravager leur budget pourront sans remords s'intéresser de près à cette étonnante Geoma II ED 67 !

 

Net avantage à la Vixen Geoma ED 67 sur ce point

Les riches et les moins riches trouveront leur parfait bonheur !

 

RESUME

 

(+)

marque un faible avantage

+

 marque un avantage

++

marque un avantage important

(-)

 marque un faible désavantage

-

marque un désavantage

--

marque un désavantage important

=

marque un niveau équivalent

Rq : un « désavantage » ne signifie d’aucune manière une performance faible, mais seulement que l’autre modèle est supérieur !

 

 

Critères VIXEN GEOMA II ED 67 + 30x wide Swarovski ATM 65 HD + zoom 25-50 à 30 x
Poids et dimensions (+) (-)
Agrément général à l’usage = =
Image : luminosité, piqué, homogénéité (-) (+)
Champ de vision + -
Distance de mise au point minimale - +
Maîtrise du chromatisme = =
Rapport performances / prix ++ --

 

NB : ces résultats proviennent d’essais comparatifs et d’avis personnels. Ils ne s’inspirent pas d’autres études réalisées sur le sujet. Ils sont évidemment subjectifs même s’ils s’appuient sur une longue expérience en matière d’utilisation de matériel optique.