ESPACE CONSEILS-TECHNIQUE

Retour au chapitre

 

HAWKE FRONTIER ED 10x43  contre  KITE FORSTER 10x42

La société britannique Hawke fait un malheur aux USA et en Grande Bretagne avec son nouveau modèle à verres Extra basse Dispersion : les Frontier ED.

Les Frontier ED 10x43 se vendent à un prix de milieu de gamme, mais leurs ambitions en matière de performances les placent clairement sur un échelon plus haut. 

Nous les avons donc mesurées à une des valeurs "étalons" de la gamme moyenne supérieure : les Kite Forster 10x42.

 

 

DIMENSIONS

 

Les Frontier ED, présentées sous la forme bi-corps mise à la mode par les Swarovski EL, sont plus grandes que les ultra-classiques Kite Forster, et ce n'est pas le petit mm de diamètre supplémentaire (43 au lieu de 42) qui explique l'écart. Elles sont aussi légèrement plus lourdes, mais l'écart se limite à quelques décagrammes. Ces Frontier ED 10x43 ne conviendront pas bien à ceux (celles ?) qui ont de petites mains et dans l'ensemble, nous donnerons un

 

Avantage aux Kite Forster sur ce point  

 

AGREMENT A L’EMPLOI

 

La présentation des Kite est des plus "standards", avec capuchon anti-pluie, bouchons d'objectifs enlevables et étui en cordura accompagné d'une bonne lanière néoprène large. Les Hawke font mieux à ce chapitre, avec les mêmes accessoires mais un étui semi-rigide en simili-cuir qui ne manque vraiment pas de gu...

Les deux instruments sont équipés d'oeilletons rigides "twist-up" sans "clic" de blocage et le réglage de dioptrie se fait à l'oculaire droit. La molette des Frontier ED est crantée, petit avantage.

En mains, les Forster sont agréables, sans atteindre des sommets : leur ergonomie est "basique" avec des évidements et rainures de préhension sans réelles prétentions et un bon caoutchouc de recouvrement un peu collant.

Il y a plus de recherche chez Hawke, avec un dessin soigné, un caoutchouc lisse présentant de bonnes aspérités anti-glissement et un évidemment pratique pour les pouces. Quoiqu'elles soient plus volumineuses, les Hawke donnent une meilleure sensation en mains.

La molette de mise au point des Frontier ED est assez résistante et a tendance à glisser sous le doigt. C'est d'autant plus ennuyeux qu'elle travaille sur deux tours et demi, ce qui est beaucoup (corrigé sur le modèle 2011). La mise au point est de ce fait précise, mais certainement pas rapide. Cette résistance à la rotation se réduit certainement à l'usage, mais la molette glissante pourrait rester un désavantage lorsque l'on porte des gants.

Kite offre une molette qui "colle" mieux au doigt et passe de la mise au point mini à l'infini en un tour et un quart. Cela manque peut-être un peu de progressivité, mais je trouve le choix meilleur que celui de Hawke, trop long.

La position des yeux se trouve plus naturellement sur les Forster. Il faudra un soupçon d'habitude pour éliminer les légers voiles qui apparaissent sur les Frontier ED quand les yeux ne sont pas idéalement alignés. Des oeilettons un  peu plus hauts résoudraient le problème.

On le voit, chaque instrument garde ses atouts : simplicité efficace chez Kite et raffinement associé à de petites faiblesses (de jeunesse ?) chez Hawke. Globalement, je trancherai en donnant le

 

Jeu égal sur ce point  

 

Les Hawke Frontier ED ne sont pas des petits formats, mais leurs performances optiques, hors du commun à ce prix, convaincront ceux que quelques grammes et cm supplémentaires n'effraient pas.

 

Les Kite Forster prennent un petit coup de vieux, mais leurs qualités basées sur la simplicité et une optique de bon niveau, sans oublier le sav réputé de la marque, sont toujours là et bien là.

 

 

PERFORMANCES OPTIQUES

 

Kite annonce des prismes à traitement de phase en plus d'une optique évidemment traitée multicouche, mais Hawke brandit pour les Frontier ED l'argument très à la mode des verres ED. Ces verres spéciaux optimisent le trajet des rayons lumineux, menant à une image mieux définie, sans aberration chromatique, plus tempérée en lumières vives et plus brillante par faibles lumières.

 

Le résultat est sensible : l'image des Frontier ED est indiscutablement plus brillante, plus piqué que celle des Forster, pourtant justement réputée. Les essayeurs internationaux applaudissent aux performances des Frontier ED, et nous ne leur donnerons pas tort : ces jumelles flirtent avec ce qu'il y a de mieux dans le marché actuel et qui coûte 4 fois leur prix !!! (une comparaison rapide avec des Leica Ultravid fut assez bluffante...)

 

La champ des Hawke est aussi étonnament large, couvrant 8m de plus que celui des Kite à 1000m. Cet avantage est un peu tempéré par une définition d'image en chute au bord, mais les Forster, elles, souffrent d'un léger tour bleuté.

En ce qui concerne la lutte contre le chromatisme (franges colorées aux limites à fort contraste), les Hawke Frontier ED mènent le jeu sans peine, grâce évidemment à leurs verres ED. Ceci étant dit, le résultat des Forster est loin d'être mauvais.

C'est sans discussion possible que je donnerai un

 

Avantage aux Hawke Frontier ED sur ce point

 

RAPPORT PERFORMANCES / PRIX

 

Les optiques ED sont chères, c'est bien connu... mais comment fait donc Hawke pour proposer un tel modèle, bien conçu, magnifiquement présenté et doté d'une optique fantastique, pour ce prix ? C'est évidemment un autre de ces miracles aux yeux bridés.

 

En comparaison, tout en marquant le pas sur le plan optique, les Kite Forster sont nettement plus coûteuses. C'est en partie compensé par la garantie de 30 ans proposée par Kite, alors que Hawke se limite à 10 ans.

 

Quoi qu'il en soit , il est impossible de conclure ce chapitre par autre chose qu'un

 

Net avantage aux Hawke Frontier ED sur ce point  

RESUME

 

(+)

marque un faible avantage

+

 marque un avantage

++

marque un avantage important

(-)

 marque un faible désavantage

-

marque un désavantage

--

marque un désavantage important

=

marque un niveau équivalent

Rq : un « désavantage » ne signifie d’aucune manière une performance faible, mais seulement que l’autre modèle est supérieur !

 

Critères

KITE FORSTER 10x42

HAWKE FRONTIER ED 10x43

Poids et dimensions

+

-

Agrément général à l’usage

=

=

Réglage de dioptrie

(-)

(+)

Image (neutralité, définition, luminosité)

-

+

Champ de vision

-

+

Profondeur de champ

=

=

Distance de mise au point minimale

=

=

Rapport performances / prix

--

++

 

NB : ces résultats proviennent d’essais comparatifs et d’avis personnels. Ils ne s’inspirent pas d’autres études réalisées sur le sujet. Ils sont évidemment subjectifs même s’ils s’appuient sur une longue expérience en matière d’utilisation de matériel optique.