ESPACE CONSEILS-TECHNIQUE

Retour au chapitre

 

KOWA Prominar TSN 773  contre   KOWA TSN 771

Cette lutte nippo-nipponne se préoccupe de comparer le modèle "Prominar Fluorite" TSN 773 de Kowa, équipé d'une optique à verres en fluorine et considéré comme un des meilleurs modèles modernes de longues-vues, avec sa soeur TSN 771, extérieurement très semblable mais équipée de verres "normaux" traités par les ingénieurs japonais pour approcher la performance d'une optique fluorite.

Les deux instruments sont équipés du superbe zoom 20-30 de Kowa

Alors, avantage à la fluorite... ou non ?

 

DIMENSIONS

 

La TSN 773 Prominar et la TSN 771 affichent des dimensions très compactes identiques et un poids raisonnable, à peine différencié par la densité supérieure de l'optique fluorite. La présentation elle-même est quasi-identique, la TSN 773 ne se démarquant que par un liseré rouge près du pare-soleil et l'impression du prestigieux logo "Prominar" sur le corps.

Jeu égal sur ce point

 

AGREMENT A L’EMPLOI

 

Logiquement, la perfection ergonomique de la TSN 773 se reproduit sur la TSN 771. On a beau chercher un défaut, on n'en trouve pas. Outre la présentation et la finition ultra-soignées, on notera une extraordinaire compacité. Cette longue-vue de 77mm n'est pas plus longue qu'une 65 mm habituelle !

Le poids est de l'ordre de 2kg avec le zoom, valeur normale à ce niveau de qualité, et compte tenu de la nature métallique et robuste du corps.

Le système de mise au point par double molette rapide / fine est un rêve d'efficacité et d'agrément. Le zoom s'opère du bout des doigts et l'oeilleton twist-up équipé de caoutchouc est un modèle de confort.

Du tout-tout-tout bon, presque le nirvana et je donnerai donc le

 

Jeu égal sur ce point 

PERFORMANCES OPTIQUES

 

 

Les verres fluorite de la TSN 773 Prominar gardent un avantage sur l'optique "normale" de la TSN 771.

C'est évidemment ici que l'on attend les soeurs concurrentes. 

D'une part, la TSN 773 Prominar est équipée de verres en fluorite luttant contre le phénomène d'aberration chromatique, optimisant la définition de l'image et tempérant les contrastes troop violents. 

Dans d'autres comparaisons au plus haut niveau, j'ai eu l'occasion de dire tout le bien que je pensais de ce modèle qui est certainement parmi les meilleurs - peut-être LE meilleur - de la génération actuelle, avec un piqué tout simplement exceptionnel.

Pour la TSN 771, Kowa parle d'un traitement qui vise à se rapprocher des performances d'une optique fluorite. Vrai ou faux ?

Dès les premiers instants de comparaison des deux instruments côte à côte, la supériorité de la TSN 773 apparaît.

Il faudrait vraiment être difficile pour critiquer l'image de la TSN 771 qui est superbe, précise et bien définie jusqu'au bord, mais la TSN 773 fait simplement mieux. Le piqué est encore meilleur, et l'image a cette pétillance que, jusqu'ici, seul Leica avait pu produire. La suprématie de la TSN 773 se maintient, quel que soit le facteur de grossissement du zoom.

En contre-jour violent, la TSN 771 ne se laisse cependant pas distancer par sa grande soeur, et l'efficacité du traitement utilisé pa Kowa se confirme donc. Bien entendu, les franges de chromatisme sont davantage présentes, nous en parlons par la suite.

 

En toute logique, je décernerai un

 

Avantage à la TSN 773 Prominar sur ce point 

 

PERFORMANCES EN DIGISCOPIE

 

L'avantage des optiques "fluorite", "ED", "HD", "APO", selon la dénomination des fabricants, est de minimiser l'aberration chromatique, phénomène optique qui fait que les rayons lumineux de différentes couleurs suivent un trajet légèrement différent dans l'instrument, ce qui résulte en une réduction de la définition de l'image et en bandes colorées aux bords à fort contraste. Ce phénomène est particulièrement destructeur pour ceux qui veulent faire de la digiscopie. J'ai comparé les instruments en digiscopie en portant le zoom à la valeur déjà (trop) élevée de 40x.

TSN 771

TSN 773 Prominar

Des bandes de chromatisme bleues et rouges apparaissent aux bordures blanc-noir. Elles restent cependant discrètes.

Le chromatisme est très discret et il faut "forcer" le grossissement pour voir apparaître des bandes violettes et jaunâtres aux bordures blanc-noir.

Ce sont les zones qui ne sont pas parfaitement au point qui sont le plus affectées par le chromatisme. L'oeil de l'observateur les "oublie" car il se fixe sur les plages nettes, mais l'appareil photo, lui, ne fait pas de cadeau. J'ai donc comparé  les deux instruments en faisant dévier la mise au point de part et d'autre de la netteté.

Des franges de chromatisme violettes et jaunâtres apparaissent nettement avec la TSN 771 lorsque la mise au point est imparfaite.

Même loin de la mise au point parfaite, la TSN 773 contrôle remarquablement les franges de chromatisme, qui restent très discrètes

 

RAPPORT PERFORMANCES / PRIX

 

La Kowa Prominar TSN 773, équipée d'une optique fluorite, coûte environ 500 EUR de plus que sa soeur TSN 771 dotée d'une optique "normale" traitée contre le chromatisme.

 

Indéniablement, et malgré les très bons résultats obtenus par la TSN 771, l'avantage de l'optique fluorite parle, tant en piqué pour l'obervation qu'en réduction des franges de chromatisme pour la digiscopie.

 

Celui qui cherche un instrument de haut niveau sans penser à la photo ne pourra qu'être satisfait du concentré de qualités offert par la TSN 771. Mais le digiscopeur aura avantage à ouvrir un peu plus largement son portefeuille pour s'offrir les performances exceptionnelles de la TSN 773 (ou de sa grande soeur TSN 883).

 

Jeu égal sur ce point 

 

RESUME

 

(+)

marque un faible avantage

+

 marque un avantage

++

marque un avantage important

(-)

 marque un faible désavantage

-

marque un désavantage

--

marque un désavantage important

=

marque un niveau équivalent

Rq : un « désavantage » ne signifie d’aucune manière une performance faible, mais seulement que l’autre modèle est supérieur !

 

 

Critères

KOWA Prominar TSN 773 + zoom 20-60

KOWA TSN 771 + zoom 20-60

Poids et dimensions

=

=

Agrément général à l’usage

=

=

Zoom à 20 x (luminosité, piqué, homogénéité)

+

-

Zoom à 40 x (luminosité, piqué, homogénéité)

+

-

Zoom à 60 x (luminosité, piqué, homogénéité)

+

-

Champ de vision

=

=

Distance de mise au point minimale

=

=

Maîtrise du chromatisme

+

-

Rapport performances / prix

=

=

 

NB : ces résultats proviennent d’essais comparatifs et d’avis personnels. Ils ne s’inspirent pas d’autres études réalisées sur le sujet. Ils sont évidemment subjectifs même s’ils s’appuient sur une longue expérience en matière d’utilisation de matériel optique.