Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Choisir et technique

Comment choisir sa lunette de vision nocturne

Bien choisir sa vision nocturne

 

D’abord créées dans des buts militaires, les lunettes et jumelles de vision nocturne se sont aujourd’hui bien installés dans le marché professionnel et des loisirs. En effet, que ce soit pour le naturaliste, le chasseur, le campeur, le spéléologue ou l’agent de surveillance, voir distinctement dans des conditions de luminosité très faible ou nulle ("vision nocturne") représente un avantage considérable. Mais bien choisir sa lunette de vision nocturne n'est pas évident. Voici donc quelques conseils.

A-t-on vraiment besoin d'une " vision nocturne " ?

C'est la première question à se poser. A l’aube et au crépuscule, alors que l’on bénéficie encore d’un peu de lumière solaire, ou sous l’éclairage de la pleine lune, des jumelles très lumineuses (jumelles de chasse, format de type 8x56) permettent encore une bonne vision alors qu’on ne voit plus rien du tout à l’œil nu, avec l’avantage d’une image « naturelle » (voir ci-après) et bien définie. Par nuit noire, ou dans un espace totalement obscur, il faudra utiliser un instrument plus spécifique, comme une lunette monoculaire de vision nocturne.


Les jumelles de format 8x56 sont performantes à l'aube et au crépucule

Les anciennes générations de vision nocturne

 

Les anciennes générations de vision nocturne sont des amplificateurs de lumière électro-optiques. La très faible quantité de lumière entrant dans l’instrument est amplifiée par un système électronique alimenté par un accumulateur (pile) et une image artificielle est créée sur un écran interne au phosphore. C’est cette image en noir et vert que voit l’utilisateur. Afin de capter un maximum de lumière, les instruments de vision nocturne développent des grossissements modestes (jusque 5-6 x). La plupart sont équipés d’une source de lumière infrarouge d’appoint, presqu'invisible, mais qui démultiplie les performances.

Il existe 3 grandes générations technologiques distinctes, avec des performances et des prix rapidement croissants.

  • Les instruments de vision nocturne de génération I et I+ offrent un facteur d’amplification d’environ 1000 fois au maximum, ce qui est déjà remarquable. Leur portée par nuit sombre est de l’ordre d'une centaine de mètres. La définition de l’image recréée est modeste et celle-ci est déformée sur les bords. Le prix des instruments de génération I est de quelques 100aines d’euros et ce sont donc ceux-là qu’utilisaient la majorité des « amateurs ». Mais aujourd'hui, les instruments de vision nocturne digitaux offrent de meilleures performances à prix moindre.


Coupe d'une ancienne génération avec écran vert au phosphore

  • Les instruments de vision nocturne de génération II et II+ bénéficient d’une amplification nettement plus importante (20.000 à 30.000 fois) et d’une meilleure définition d’image. De ce fait, leur portée par nuit noire est de plusieurs centaines de mètres et ils peuvent utiliser des facteurs de grossissement plus importants. Leur prix s’élève à quelques milliers d’euros et leur usage est réservé à des passionnés ou des professionnels.

  • Les instruments de vision nocturne de génération III marquent encore un progrès en matière d’amplification (de 30.000 à 50.000 x) et de définition d’image.  Leur portée est double de celle des instruments de « génération II ». En Europe, ils sont restreints à l'usage militaire.

Les appareils digitaux de vision nocturne (Digital Night Vision, DNV)

Jumelles infrarouges : l'arnaque

Ces instruments de vision nocturne fonctionnent en réalité comme des appareils photos digitaux. La lumière est concentrée sur un capteur CCD ou CMOS par un objectif et une image est ensuite électroniquement créée sur un mini-écran LCD. Le signal du capteur est fortement amplifié, un peu comme si on prenait une photo à très haute sensibilité ISO. L'image fournie est en noir et blanc du fait de la rareté de la lumière et de l'impossibilité de bien reproduire les couleurs dans ces conditions. Les avantages de la vision nocturne digitale sont nombreux et prépondérants :

  • il y a souvent possibilité d'enregistrer le signal sur carte mémoire ou enregistreur externe

  • réglage facile de l'intensité lumineuse de l'image pour une meilleure vision

  • image de qualité supérieure en définition, fidélité et homogénéité

  • faible consommation électrique et donc plus longue durée des batteries

  • peuvent souvent être utilisés de jour sans dommage aux composants

  • sont plus légers et plus robustes que les anciennes générations

  • ont un prix inférieur pour des performances supérieures à celles de la majorité des anciennes générations I et I+. Les bons instruments s'approchent d'une génération II 10x plus chère.

Il ne faut pas confondre ces amplificareurs de vision nocturne avec les caméras infrarouge qui captent les longueurs d'ondes infrarouge (IR), c'est à dire la chaleur, et qui permettent donc aussi de "voir" les objets chauds alors qu'il n'y a plus aucune lumière.
Parler de "jumelles infrarouges" comme on le voit souvent sur le net chez des vendeurs sans scruples et qui n'y connaissent rien n'a aucun sens du point de vue technique. Les instruments thermiques sensibles aux infrarouges sont très coûteux (plusieurs milliers d'euros) et destinés à un usage professionnel.

Monoculaire ou jumelles (binoculaires) de vision nocturne ?

 

L'oeil que vous utiliserez perdra sa faculté de voir dans le noir durant plusieurs minutes après l'observation car la pupille de cet oeil se rétrécira pour s'adapter à la lumière fournie par l'instrument. Avec des jumelles de vision nocturne, vous serez littéralement aveugle dans le noir dès que vous écarterez les yeux de votre instrument; c'est très désagréable et cela peut être simplement dangereux. Avec un monoculaire de vision nocturne, l'oeil que vous n'utiliserez pas gardera ses facultés de vision dans le noir car sa pupille restera dilatée.


Evitez les jumelles de vision nocturne. Confortables durant l'observation, elles vous rendent aveugles des deux yeux pour plusieurs minutes par la suite.

 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu