Aller au contenu

comparatif Novagrade Standard-Olivon-USH

Tests comparatifs adapateurs de digiscopie "bras de fer"

Adaptateurs de digiscopie pour smartphones (phonescoping) Novagrade Standard vs Olivon USH


Une longue-vue à verres ED Olivon T800 ED équipée d'une adaptateur de phonescoping Olivon USH et d'un iPhone : nouvelle tendance de la digiscopie

La digiscopie évolue. Âgée maintenant de plus de 15 ans, la digiscopie, qui s'est parfois quelque peu cherchée et égarée, se recentre vers la facilité, sa raison d'être originelle. En toute logique, elle fait de plus en plus appel au génial smartphone que tout le monde a désormais en poche. Le succès est tel quel cette nouvelle technique a hérité d'un nom : le phonescoping.
Outre les performances photographiques du smartphone et les qualités optiques de la longue-vue, l'efficacité de l'adaptateur de phonescoping est évidemment un des facteurs-clés de la réussite. Nous comparons donc ici deux adaptateurs de digiscopie pour smartphones qui ont pignon sur rue, l'USH (Universal Smartphone Adapter) d'Olivon et le Novagrade Standard.
Les deux concurrents sont basés sur un principe similaire : une "cloche" venant entourer l'oculaire de la longue-vue et au centre de laquelle devra se situer l'objectif photo, et un système de mâchoires relié à cette cloche et enserrant le smartphone.

La plupart des nombreux adaptateurs existants reposent sur ce même principe. Certains ont investit dans l'ultra-polyvalence au détriment de la facilité d'emploi, d'autres ont fait l'inverse. le Novagrade Standard et l'Olivon USH sont de très bons compromis entre ces extrêmes.

DIMENSIONS

L'encombrement global des deux adaptateurs est équivalent, mais le Novagrade fait appel à une grande et robuste cloche métallique qui lui donne un poids supérieur. Or, la légèreté sera un atout aussi bien en poche que sur la longue-vue. C'est donc un domaine où je donnerai un avantage à l'USH Olivon.




Présentés ici de dos et de face, les deux adaptateurs de digicopie pour smartphones Olivon USH (gauche) et Novagrade Standard (droite) reposent sur une structure similaire. L'USH est cependant plus léger que son concurrent. On voit bien les deux trous de l'USH permettant de l'adapter simplement à la morphologie du smartphone.

FACILITE D'EMPLOI

Nous séparerons deux aspects : la facilité du montage / centrage du smartphone sur l'adaptateur et la facilité de placement sur la longue-vue.

Montage-centrage du smartphone

Le Novagrade possède des mâchoires autoserrantes. Le centrage se réalise aisément et le blocage fait ensuite appel à une molette de serrage ainsi qu'à une butée supérieure réglable. C'est pratique et efficace, la seule faiblesse étant l'étroitesse des mâchoires (moins de 25 mm) qui réduit un peu la précision du placement.

Chez Olivon, les ingénieurs chinois ont conçu un de ces systèmes ultra simples dont ils ont le secret et qui, une fois la bonne position trouvée, permet le blocage en un mouvement d'index. Avec un peu d'habitude, c'est d'une efficacité redoutable et les larges mâchoires de l'USH assurent une bonne prise stable du smartphone. Selon l'endroit où se situe l'objectif photo du smartphone (centré ou sur un côté), la cloche de l'USH se visse au centre ou au bord du plateau soutenant le smartphone.
C'est un domaine où je donnerai à nouveau un avantage à l'USH Olivon.



Robuste, le Novagrade Standard présente un système de centrage-blocage par molette de serrage efficace et sécurisant.


L'ingéniosité des concepteurs chinois a fait de l'USH Olivon un modèle d'efficacité dans la simplicité qui se verrouille du bout de l'index.

Placement sur la longue-vue

L'USH Olivon est proposé avec des "cloches" de 44, 53 ou 61 mm de diamètre, permettant le placement sur virtuellement tous les types d'oculaires. Des bandelettes caoutchoutées autocollantes sont fournies pour ajuster parfaitement le diamètre, en cas de besoin. A l'achat, il faudra juste vérifier de quel type de diamètre on a besoin. La cloche vient ensuite se glisser sur l'oculaire et le serrage se fait par 4 vis. Avec un minimum de pratique, il ne sera pas nécessaire d'utiliser plus de 1 ou 2 de ces vis... voire aucune.

Le Novagrade est proposé avec une grande cloche standard dans laquelle s'introduisent d'astucieux réducteurs de diamètre. Une fois que l'on aura déterminé celui dont on a besoin, on n'a plus qu'a couvrir l'oculaire et le serrage s'effectue par une bague unique. C'est excellent et peut-être encore plus pratique que le système USH et je donnerai donc un léger avantage au Novagrade Standard sur ce point.


UNIVERSALITE

Que ce soit l'USH avec ses trois diamètres de cloche et ses languettes de réduction ou le Novagrade avec sa cloche unique et ses multiples réducteurs, les deux systèmes s'adapteront à toutes les longues-vues mais aussi aux jumelles, microscopes, télescopes... L'avantage du Novagrade est qu'il ne faudra pas acheter de nouvel accessoire si on change de matériel optique; celui de l'USH est qu'on ne se retrouvera pas avec une énorme cloche si on n'a besoin que d'une petite.

Côté smartphones, le Novagrade fait mieux en matière de polyvalence. Il peut tout accepter jusqu'à 9,5 cm de largeur et tant que l'objectif du smartphone n'est pas à plus de 5 cm du bord inférieur de celui-ci. Avec l'USH Olivon, le maximum de largeur est 7 cm et le minimum de distance objectif-bord pour la bonne prise des mâchoires, 9 cm. En pratique, cela rencontre la toute grande majorité des modèles de smartphones, mais c'est un aspect où je dois donner un avantage au Novagrade Standard.


Avec de tels adaptateurs le "phonescoping" est un rêve !

RAPPORT QUALITE-PRIX

Nous avons ici deux excellents systèmes d'adaptateurs de digiscopie pour smartphones (phonescoping).
Plus lourd, de construction plus robuste et plus "sécurisante", plus universel aussi, le Novagrade Standard est deux fois plus cher que l'USH Olivon qui se détache par son poids plume et sa grande simplicité d'emploi.

Le choix sera en définitive plus une question de "philosophie" de l'acheteur, du moins si la plus grande universalité du Novagrade n'est pas nécessaire,  mais en raison de ses grandes qualités de base pour un prix réduit, je donnerai avantage à l'USH Olivon sur ce point.



Le Novagrade Standard sur une longue-vue Olivon T800 ED. Le montage de l'ensemble se réalise en un instant. Le phonescoping est vraiment "la digiscopie pour les nuls" dans le sens positif de l'expression !

RÉSUMÉ

(+)
faible avantage
+
avantage
++
net avantage
(-)
faible désavantage
-
désavantage
--
net désavantage
=
niveau équivalent
Rq : un « désavantage » ne signifie d’aucune manière une performance faible, mais seulement que l’autre modèle est supérieur !
Critères
Novagrade Standard
Olivon USH
Poids et dimensions
-
+
Facilité a l'installation du smartphone
-
+
Facilité au placement sur la longue-vue
(+)
(-)
Universalité smartphone
+
-
Universalité longue-vue
=
=
Rapport performances / prix
-
+
TopOptics srl
TVA BE 0835 137 435
Site réalisé et géré par TopOpctics srl
Reproduction ou copie partielle interdites
Retourner au contenu