Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Choisir et technique

Comment bien choisir ses jumelles

Acheter une paire de jumelles de vue est fondamental pour tout qui aime observer animaux, bateaux en mer, avions au meeting aérien, élements du payage en montagne, détails architecturaux, sportifs sur le terrain ou artistes sur la scène... Mais bien choisir et bien acheter des jumelles n'est pas facile tant il existe de modèles différents. Voici donc une série d'informations pratiques pour vous guider dans votre choix.

Les 4 étapes clefs pour bien acheter des jumelles

 

 1.   savoir ce que l'on va en faire pour déterminer le format idéal
 2.   réfléchir à ses souhaits particluliers (étanchéite, légèreté, ...)
 3.   fixer son budget approximatif
 4.   s'adresser à un véritable spécialiste qui saura conseiller

BON A SAVOIR

Dans les fiches techniques ou dans les documents promotionnels, vous trouverez souvent des informations sur les sujets ci-dessous. Voici quelques explications qui vous seron utiles avant d'acheter vos jumelles.

Grossissement et diamètre

 

Au moment de choisir et d'acheter sa paire de jumelles, deux chiffes auront une grande importance. En effet, les jumelles sont toujours caractérisées par deux valeurs  qui définissent leur rapprochement et leur luminosité. Par exemple, il existe des jumelles 10 x 43 et des jumelles 8 x 32.

Le chiffre en rouge
représente le facteur de grossissement produit par l'instrument, 10 ou 8 fois dans les exemples cités. On pourrait penser qu'il vaut mieux acheter une paire de jumelles avec le plus fort grossissement possible, mais ce serait une erreur. Plus des jumelles grossissent, plus leur champ de vision (l'étendue de l'espace qui apparaît à la vue quand on regarde à travers l'instrument) se réduit, et plus leur luminosité (capacité à fournir une image claire et contrastée par faible lumière) diminue. Pratiquement, les grossissements recommandés en usage général sont 8 ou 10 fois. Des jumelles rapprochant 12 fois, 16 fois... sont très difficiles à utiliser sans être montées sur un trépied stable.

Le chiffre en bleu représente le diamètre de l'objectif (le "gros bout") des jumelles exprimé en millimètres, 43 ou 32mm dans les exemples cités. Plus il est grand, plus celui-ci capte de lumière, et plus il fournit une image lumineuse. Logiquement, on serait donc tenté de choisir les jumelles qui présentent le plus large diamètre, mais elles seront alors encombrantes et lourdes à transporter. Les diamètres de 30 à 50 mm sont les meilleurs choix dans la plupart des cas. Au-delà, les jumelles deviennent pesantes et encombrantes (plus d'un kilo). Quant aux mini-jumelles à glisser en poche, elles sont évidemment pratiques pour le spectacle, le voyage ou la rando, mais inconfortables devant les yeux, souvent peu performantes et toujours peu lumineuses.

Pour bien acheter, il est donc essentiel de d'abord définir ce que l'on souhaite faire avec ses jumelles. Observer depuis la fenêtre de son salon ou emporter ses jumelles en trekking oriente vers un autre choix.Voici les choix de jumelles les plus classiques avec les propriétés et usages principaux de chaque modèle.

Quel usage pour quelles jumelles ?

Jumelles pour observer les oiseaux

 

Des jumelles 10x42 ou similaires sont parfaitement équilibrées pour l'observation de la nature dans les conditions "normales". Le grossissement de 10 x est suffisant, le champ de vision reste confortable (environ 100m à 1000m), la luminosité est correcte et l'instrument n'est ni trop lourd (env. 700 gr) ni trop volumineux.
Une variante est le format 8x42, avec
un champ un peu plus large mais un grossissement inférieur. Le 10x42 ou 8x42 est le choix de jumelles le plus fréquent pour l'ornithologie.

Vous trouvez ici un choix de jumelles d'ornithologie/observation de la nature. Pour des conseils plus détaillés : choisir des jumelles d'ornithologie.

Jumelles légères pour observer la nature

 

les jumelles 8x32 et similaires sont choix également très bien équilibré, où on a privilégié légèreté (env. 600 gr) et compacité tout en réduisant le grossissement afin de conserver une bonne luminosité. Les jumelles rapprochant 8 x sont parfaites pour l'observation à moyenne distance, dans le bois, à la campagne. Leur champ de vision est large et très agréable (environ 120 m). La grosse majorité des modèles de jumelles 10x42 existent aussi en 8x32. Vous trouvez ici un choix de jumelles 8x32.

Prismes en toit ou prismes de Porro : il s'agit de la manière dont les prismes sont agencés à l'intérieur des jumelles. Les jumelles à prismes de Porro sont des modèles anciens, plus lourds et volumineux, et très rarement étanches. Les jumelles modernes font appel à des prismes en toit.

La distance minimale de mise au point : c'est la distance la plus courte à laquelle vos jumelles vous procureront une image nette; au-delà, elles mettront au point jusque l'infini. Si vous aimez regarder les fleurs, les insectes, les amphibiens..., une mise au point minimale de 2 mètres sera agréable.

Oeilletons pour porteurs de lunettes :  toutes les jumelles modernes possèdent de oeilletons qui peuvent se repousser pour les personnes portant des lunettes, et se relever pour les autres. Vous ne devriez pas avoir de soucis à ce sujet, mais consultez notre article plus détaillé sur le dégagement oculaire si ce sujet vous intéresse.

Champ de vision : il dépend principalement du facteur de rapprochement. Plus celui-ci augmente, plus le champ de vision rétrécit, mais il varie aussi selon les marques et les modèles. Un large champ de vision est un élément important pour le confort d'observation.

Le réglage de dioptrie vous permet de compenser l'écart qui peut exister entre la vision de vos deux yeux. Ce réglage, le plus souvent situé à l'oculaire droit des jumelles, est toujours présent et va généralement de -3 à +3 dioptries.  Il ne faut s'en préoccuper au moment du choix que si on a un écart de performances vraiment très grand entre les deux yeux. En haut de gamme, certains instruments corrigent jusque + 4 ou + 5 dioptries.

Jumelles compactes pour le voyage

 

Les jumelles de type 8x24 et similaires sont des jumelles "de poche", légères (env. 300 gr) et parfois même repliables, mais dont la luminosité est cependant faible. Elles peuvent être un bon choix pour les randonneurs en montagne et pour les photographes, quand le poids compte et que la lumière ambiante est intense. Leur petite taille les rend aussi agréables pour les enfants, ou pour emmener en rando, au spectacle... Mais elles montreront leurs limites par faible lumière.
Vous trouvez ici un choix de jumelles de voyage/randonnée. Pour des conseils plus détaillés : choisir des jumelles de randonnée.

Etanchéité : c'est une qualité d'autant plus importante que vous emporterez vos jumelles par tous les temps. Les jumelles à prismes de Porro ne sont presque jamais étanches; les jumelles à prismes en toit le sont souvent. Notez la différence entre l'étanchéité à l'immersion (waterproof) et la simple résistance à l'aspersion (weatherproof). Consultez notre article plus complet sur l'étanchéité des jumelles.

Jumelles de chasse ultra-lumineuses

 

Les jumelles de format 8x56 sont de grosses jumelles lourdes (plus d'un kilo) et encombrantes, mais très lumineuses. Leur domaine est surtout la chasse et l'observation des mammifères au crépuscule. Ce sont les modèles de prédilection des chasseurs à l'affût (grand gibier, canards) et des naturalistes passionnés de mammifères et de rapaces nocturnes qui ont besoin d'une luminosité supérieure. Du fait de son large champ, le format 7x50 est très apprécié pour les jumelles de marine. Vous trouvez ici un choix de jumelles de chasse/crépusculaires.
Pour des conseils plus détaillés : choisir des jumelles de chasse.

Qualité optique : elle est évidemment très variable et directement sous l'influence du prix. Acheter trop bon marché est plus souvent gaspiller qu'économiser. Traitements des lentilles, types et traitements des prismes sont parmi les facteurs qui influenceront la qualité optique des jumelles. Consultez notre article qui vous explique ce qui différencie de bonnes et moins bonnes jumelles.

Les autres types de jumelles

Il existe un type de jumelles pour chaque usage particulier, et comme ceux-ci sont nombreux, les "familles" de jumelles le sont également. Citons :

  • les jumelles de marine sont des jumelles de type 7x50 le plus souvent, étanches et robustes, souvent équipées d'une boussole intégrée et destinées à assister les marins dans leur navigation. Ce sont généralement des modèles à prismes de Porro.

Les jumelles zoom, c'est à dire à grossissement variable, sont tentantes. Elles souffrent cependant d'importantes faiblesses. D'une part, leur champ de vision est très étroit. Elle sont plus lourdes et leur qualité optique est très souvent déplorable. Ne choisissez pas de jumelles zoom.

  • les jumelles d'astronomie se divisent en jumelles de répérage, le plus souvent de format 10x50 et en jumelles d'observation qui se caractérisent par des facteurs de grossissement élevés (20 x, voire plus) et des diamètres importants pour assurer une bonne luminosité (80 ou 100 mm). L'étanchéité n'est pas pour elles une nécessité puisque l'observation du ciel se fait par temps dégagé et elles emploient donc des prismes de Porro. L'utilisation des gros modèles de jumelles d'observation astronomique nécessite absolument un trépied en raison de leur poids (plusieurs kilos).

  • les jumelles de théâtre ou de spectacle sont de petites jumelles discrètes, légères et au design parfois raffiné. Leur diamètre et leur grossissement sont réduits. Les jumelles de randonnée de type 8x24 peuvent parfaitement jouer le rôle de jumelles de théâtre.

Les jumelles "automatiques" ne sont rien d'autre que des attrape-nigaud. Ce sont des modèles primitifs sans mise au point avec lesquels on ne voit rien de net à moins de 20 mètres de distance et que certains vendeurs font passer pour des révolutions technologiques.

Accessoires : à l'heure actuelle, les jumelles sont quasi toujours fournies avec des accessoires standards : étui de protection, lanière de cou, capuchon anti-pluie pour les oculaires et couvercles anti-poussière pour les objectifs.

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu